Voici un projet qui a présenté un beau défi mais que j’ai eu beaucoup de plaisir à réaliser. J’ai nommé : la bibliothèque déstructurée !

Cette réalisation est le fruit du mélange de plusieurs techniques pour créer une structure d’angle aux apparences asymétriques :

  • les colonnes centrales sont pyrogravées à la main,
  • j’ai découpé des pièces imbriquées en triangle en m’assurant de laisser un petit peu d’espace pour insérer une pâte de bois faite maison,
  • les pièces imbriquées sont moins larges que les grands blocs d’angle afin d’amplifier l’effet de dissymétrie.

 

Tout a commencé par le découpage de 4 grandes planches de pin. Le défi a été de faire mes calculs de manière à optimiser au maximum les planches et d’éviter les pertes.

Une fois les planches découpées, je les ai assemblées en blocs d’angle. Puis est venu le moment de découper et pyrograver les pièces qui serviraient de « colonne vertébrale ». Les sections moins larges ont été réalisées à partir de planches de bois de récupération sablées. J’ai d’ailleurs utilisé la sciure de bois issue du sablage pour réaliser la pâte de bois qui a servi à combler les triangles.

La finition de la bibliothèque a été réalisée avec du vernis à l’huile.

Une fois les blocs individuels et toutes les autres pièces séchées, il était temps d’assembler la bibliothèque. Comme l’angle du salon dans lequel je devais l’installer n’était pas droit, cela a été un vrai jeu de patience et a demandé quelques retouches pour bien ajuster chacun des étages aux variations subtiles du mur.
Mais heureusement, tout est bien qui finit bien : la bibliothèque déstructurée est en place !