Voici l’histoire commune d’une pensée singulière, l’histoire d’Aléthéia mais peut-être de beaucoup d’autres. Une invitation à travers la variété des formes d’expression : le verbe s’allie au geste, mais aussi à la scène. Voici une pièce qui se joue du temps et des barrières entre les formes d’art, alliant aussi bien mythologie antique et vie contemporaine que poésie et théâtre. Aléthéia, ou l’histoire des mots et des maux ; l’expression des espoirs et des flammes qui animent nos actions. Une invitation à la poésie théâtrale, au mélange des genres et des imaginaires…


Aléthéia est une pièce de théâtre que j’ai écrite en 2012, que j’ai co-mise en scène avec Amina Keltoum dans le cadre de De Profundis et que j’ai été ravie de publier en 2013.

Je vous propose ci-dessous de lire la présentation de la pièce et un extrait de scène.